Mulhouse est une ville métropole du département du Haut-Rhin, située en région Grand Est. Elle fait partie de la région culturelle et historique d’Alsace. Il s’agit de la 4e agglomération du Grand Est en nombre d’habitants. Son aire urbaine couvre 286 730 habitants et sa zone d’emploi regroupe 431 337 habitants. « Archétype de la ville fabriquée par les flux migratoires » depuis la révolution industrielle, c’est une ville très cosmopolite. La cité est proche de l’Allemagne et de la Suisse, avec qui elle entretient des liens importants. De ces liens est issu l’aéroport international Bâle-Mulhouse-Fribourg (EuroAirport), le plus important du Grand Est.

Fondée selon la légende autour d’un moulin à eau, Mulhouse fut longtemps une cité-État qui devint en 1347 la République de Mulhouse. À coups d’alliances, elle affirma son indépendance à l’égard du Saint-Empire à la fin du XVe siècle, puis adopta les idées de la Réforme protestante par l’instauration du calvinisme comme religion d’État. Propulsée dans l’aventure industrielle en 1746 et « réunie » à la France en 1798, elle devint un des premiers pôles industriels d’Europe. En 1904, c’est le Nord de l’agglomération qui se lança dans l’exploitation minière. Cet important passé industriel forgea l’identité de la cité. Du fait de la présence de l’industrie spatiale, Mulhouse est membre de la communauté des villes Ariane.

Cette identité industrielle se traduit également culturellement, Mulhouse possède ainsi le plus grand musée de l’automobile du monde : la Cité de l’automobile qui contient la célèbre collection Schlumpf. Le musée EDF Electropolis est le plus important d’Europe à être consacré à l’énergie électrique. Enfin, la Cité du train est le plus grand musée ferroviaire européen. Cette concentration fait de Mulhouse la « capitale européenne des musées techniques ». La ville est labellisée ville d’art et d’histoire. La ville est souvent surnommée la « cité du Bollwerk », qui signifie bastion en allemand. Il reste en effet un bastion, épargné lors de la suppression des fortifications de la ville au début du XIXe siècle. Il en est devenu un des symboles.